DSC_0249_edited.jpg

MON PARCOURS

Vous allez découvrir ci-dessous les étapes importantes de mes dernières années et le cheminement qui m’a conduit à me lancer dans cette nouvelle aventure du YOGA.

Le YOGA est avant tout « l’art d’Aimer » un hymne à l’amour, la joie, la paix intérieure, la bienveillance.

A l’âge de 25 ans, après une première expérience professionnelle réussie et une belle relation amoureuse; un sentiment étrange et profond, s’était emparé de moi. Je pris conscience de connaitre finalement très peu de choses du monde. Mes envies de découvertes, ma curiosité m’ont poussé à partir à l’aventure à travers le monde pendant près d’un an et demi afin de découvrir de nouvelles cultures, d’autres systèmes de pensées, d’autres modèles et sortir du quotidien, du rythme moderne parfois effréné. Il m'aura fallu un certain nombre d'années pour réaliser et accepter qu'il y a eu un avant et un après ce voyage.

Ce tour du monde m’a mené jusqu’en Inde. C’est là que j’ai rencontré le yoga et la méditation pour la première fois, précisément à Dharamsala où j’ai effectué ma première retraite en silence de dix jours. Celle-ci portait sur l’étude de la philosophie bouddhiste, la pratique de la méditation et d’asanas (postures) ; à Tushita un centre bouddhiste tibétain dans la tradition Mahayana et placé sous la guidance de Lama Zopa Rinpoche. Cette retraite s’est conclue par un enseignement public dispensé par sa Sainteté le 14ème Dalaï-Lama.

Cette retraite fut une véritable révélation, le commencement d’une transformation intérieure. Après celle-ci, j’ai souhaité aller plus loin dans ce voyage intérieur. Voyage qui m’a ensuite conduit au Népal, au monastère de Kopan où j’ai suivi un programme d’un mois basé sur l’étude du « Lam-Rim », la voie graduée vers l’éveil (philosophie et méditation). Ce mois au monastère est venu clôturer la fin de mon tour du monde.


A mon retour en France, j’ai travaillé comme cadre commercial. A cette période, je n’avais pas réalisé que je n’étais tout simplement plus la même personne qu’auparavant. Deux ans et demi plus tard, en pleine quête de sens, à la suite d'une nouvelle retraite au Népal, je décida naturellement de quitter mes fonctions, considérant de ne pas être à ma place.


Je suis alors entré dans une période d’introspection qui m’a conduit d’abord à rencontrer Yann Supanienda, un ancien moine dans la tradition Theravada, avec qui j’ai suivi plusieurs retraites Vipasanna en France. Durant l’été 2016, je me suis aventuré sur le chemin de « Saint-Jacques-de Compostelle »,  puis c’est à nouveau en Asie qu’a continué mon voyage. Je me suis engagé dans une mission humanitaire en Inde au sein de « Mummy Jee Educationnal Charitable Trust » qui accueille des enfants défavorisés, orphelins. C’est au sein de cette école, que j’ai renoué avec la pratique du  Hatha-Yoga, d’abord en pratiquant avec les enfants puis en suivant différents cours dans la lignée de Swami SIVANANDA. C’est aussi au cours de ce voyage que j’ai suivi un enseignement sur le « Bouddha de la médecine » avec  Vénérable Namgyel, qui m’a également formé au « Reiki » à la suite de cet enseignement.


De retour en France en juillet 2017, je décide de mettre à profit cette expérience dans l’humanitaire en m’engageant dans le secteur de l’insertion, de l’économie sociale et solidaire.


Prendre un temps pour soi, se retirer du monde matériel, ralentir son mental étaient devenus des éléments essentiels. En mars 2019, au cours d’une retraite Yoga / Méditation, je prends conscience que le yoga, la méditation m’ont tellement apporté tout au long de ces dernières années que j’en viens à la réflexion suivante : Pourquoi ne pas partager à mon niveau ces outils que je considère vraiment comme de véritables outils de transformations intérieures puissants ?


Quelques mois plus tard, je continue mon apprentissage en participant à différents modules de la formation « GAIA HEALER » (guérisseur de la terre) auprès de Sarva Atma Mithra, qui me conforte dans l’idée de poursuivre mon projet. 


 En Décembre 2019, je suis un « TTC » (Teacher Training Course), formation de professeur de Yoga de 300 h au sein de l’Ashram SIVANANDA à Orléans afin de renforcer mes compétences.

A savoir qu’un professeur de Yoga est pour ma part continuellement en formation. Il est élève toute sa vie. La vie, succession d’expériences, est elle-même une formation.


En mars 2020, je démarre officiellement mon activité.